Je n'étais au courant de rien. Le soir du 12 octobre, après le dernier virage débouchant sur la station et le télésiège de la Lauzière, malgré la nuit, j'ai ressenti un changement, la voie était plus large, les feux de la voiture éclairaient des barrières métalliques et une grosse tranchée sur la gauche...

PB220014C'est le lendemain, que j'ai vu l'absence du vieux télésiège de la Lauzière, 2 places, bruyant, que j'avais toujours connu (depuis 1974). Les bouts de ferrailles étaient déjà évacués, il ne restait plus que l'ancien pylône d'alimentation couché sur le versant nord de la route.

A la place de la vieille cabane de départ, recouverte de bois, il y a maintenant un télésiège PB220011moderne flambant neuf et imposant. Le tracé, du départ à l'arrivée, semble être le même qu'auparavant. Le confort de l'assise et de la sonorité y sera certainement amélioré. Mais la nouveauté est surtout le débit : au moins 4 fois plus de skieurs sur la même piste ? Par vent et grand froid, on ne gèlera plus les c... pendant près d'un quart d'heure, mais plus qu'environ 8 minutes.

PB220013

Quelques chiffres :
Télésiège 4 places
Débit maxi : 2000 sk/h
Altitude aval : 1559 m
Longueur : 1556 m
Dénivelée : 398 m (altitude amont : 1957 m)
Puissance : 308 KW
Durée du trajet : 8 min 23 s

Si vous êtes plus curieux, vous pouvez voir des photos de la construction du nouveau télésiège ici, et pour les plus nostalgiques, des photos du démantèlement de l'ancien à cet endroit.