Les enfants sont cruels. La scène ci-dessous, d'une extrême violence, se passe dans les années 70, les seventies ; c'est une sœur et un frère aînés qui attachent un de leurs frères plus jeune à un arbre. Le bourreau est muni de pinces à linges qu'il placera sans aucun doute sur le nez ou les oreilles de la victime sous le regard amusé de la fille. L'action se déroule à Martigues, près de la centrale électrique thermique à charbon. Le tortionnaire est joué par Hervé, Gwenaëlle tient le rôle de la fille ligoteuse et Yann celui de la victime au poteau de torture. Sur ce cliché, on ne distingue pas le spectateur attablé Ronan, alias Don de Louise, qui ne lâcha pas sa glace pour venir au secours de son frère.

Torture sur poteau