L'instrument essentiel des Triplettes de Belleville

Pour nous, c'était une première pour un ciné-concert, ainsi que la découverte de l'Auditorium de Lyon. Une grande partie des 2 100 sièges de l'Auditorium Maurice-Ravel était occupée pour assister à la projection des Triplettes de Belleville (Sylvain Chomet, 2002, 1h20) avec le créateur de la musique du film, Benoît Charest (guitares et chant) sorti de son studio de Montréal, accompagné d'une bande de musiciens américains et québécois : Dan Thouin (claviers et accordéon),  Michael Emenau (percussions et vibraphone), Morgan Moore (basse), Bryan Head (batterie), Bruno Lamarche (flûte et clarinette), Maxime Saint-Pierre (trompette), Sheffer Bruton (trombone) et une chanteuse dont le nom n'a pas été crédité.

L'auditorium de Lyon

Ce fut une expérience magnifique avec de multiple allez-retour du regard entre le dessin animé et les musiciens. Et nous reviendrons bientôt à l'auditorium, afin de découvrir le fameux orgue de 140 ans et ses 6 508 tuyaux, qui se trouve derrière l'écran de projection depuis 1977.