La Garonne de la Fontaine Bartholdi à Lyon

Après les traboules et la Résistance, c'est une autre façon de découvrir ou de redécouvrir l'Histoire de la ville lyonnaise avec les trois guides Cybèle, les agents C, O et L (Clémence, Olivier et Lucille). En effet ces personnages vous embarquent dans le passé théâtralisé dans divers lieux de Lyon en comédie, conte et musique. La Visite historique et coquine de Lyon était interprétée, ce mardi matin, par Clémence. La visite débute devant l'Hotel de Ville avec la défloration de Marie de Médicis par Henry IV, le 16 décembre 1600 (veille de leur mariage) pour se terminer en puissance, au pied de la statue du chirurgien chef de l'Hôtel-Dieu Amédé Bonnet, sur la nouvelle place qui porte désormais son nom, avec les recommandations morales du médecin du XXVIIIème siècle Samuel Auguste Tissot tirées du livre « L'onanisme. Dissertation sur les maladies produites par la masturbation ». On participe aussi à la résurrection de Giacomo Casanova. On imagine Jacques de Béthencourt dans un bordel de l'ancienne rue Montribloud. On est témoin de la mauvaise conduite des moniales du XXVIème siècle de l'Abbaye de Saint-Pierre-les-Nonnains (Palais Saint-Pierre). La période imprimerie lyonnaise est illustrée par les gravures de Jacques Joseph Coing (l'Arétin ou Recueil des postures érotiques) avec un chant de Clément Janequin...

Visite théâtralisée devant la chapelle de l'Hotel Dieu Diagnostique devant la chapelle de l'Hotel Dieu

Un article dans le quotidien gratuit 20 minutes, le mercredi 20 juin, puis dans Le Progrès le lendemain.