Depuis le mois d'octobre, on a aperçu des carotteuses dans le quartier, notamment rue Tramassac (vers la Cathédrale Saint-Jean), sur la place des Minimes (photo) et au Point-du-Jour. On se permet alors de penser à des Sondages Géotechniques pour des travaux de reconnaissance géologique et de mécanique des sols pour la future réalisation de la ligne E du métro lyonnais. 

Carotteuse sur la place des Minimes (Lyon 5, octobre 2018)

Le 9 février 2018, la métropole de Lyon, la ville et le Sytral ont présenté les résultats de l’étude de faisabilité de la ligne de métro E. Pour être fonctionnelle autour de 2030, les sondages des sols devraient aider à la prise de décision entre les deux scénarios proposés :

  • branchement à la ligne D : Bellecour - Saint-Irénée - Point-du-Jour - Ménival, Constellation ou Libération - Porte-d'Alaï
  • lien avec la ligne A : Hôtel de Ville - Saint-Paul - Trion ou Saint-Irénée - Point-du-Jour - Ménival, Constellation ou Libération - Porte-d'Alaï

Notre quartier du Point-du-Jour et l'Ouest lyonnais seront enfin reliés au centre ville et nous éviterons alors les attentes sous la pluie des bus bondés en heure de pointe, pas toujours ponctuels et pratiquement inexistants après 21 heures. De plus, avec un métro automatique, les passagers éviteront de se faire insulter (vécu par Anne-Marie) par un chauffeur anti "bouffeur de foies". Aussi, la fermeture du Parc-Relais de Gorge-de-Loup le dimanche ne sera plus un problème.

Pour information, les travaux du prolongement de la ligne B (Oullins / St-Genis-Laval) ont débuté au mois d'octobre. Pas de rallonge vers Caluire pour la ligne C.