En 1975, à l'age de 9 ans, par une chaude journée de 14 juillet, la casquette « Allez Thévenet » vissée sur la tête et de couleur de tunique identique (jaune), j'encourageais mon champion gravissant l'Izoard dans le groupe d'échappé de la 16ème étape du Tour de France.
Presque 39 années plus tard, dans une salle de cinéma pleine à craquer, je retrouve mon cycliste d'enfance préféré natif de Guidon, assit derrière moi auprès d'Henry Anglade. La tentation était trop forte ! Après la demande d'autographe, arrive l’évocation de la vidéo du Tour 1975 placée en lien sur son mur Facebook puis en fin de projection, la photo dans le hangar du premier film. Merci Bernard.

Le supporter rencontre son champion 39 ans plus tard - Bernard Thévenet

La soirée d'ouverture de l'événement « Sport, littérature et Cinéma »La nouvelle rencontre c'est effectuée le 13 mars à la soirée d'ouverture de l'événement « Sport, littérature et Cinéma » présenté à l'Institut Lumière par Thierry Frémaux pour la projection du film documentaire « La Course en tête » de Joël Santoni en présence de l'acteur principal, Eddy Merckx. Du fait de l'arrivée de la 5ème étape du Pars-Nice à Rive-de-Gier le jour même (vainqueur : le colombien Carlos Betancur), Christian Prudhomme, actuel directeur du Tour de France était aussi présent de même que David Moncoutier. L'écrivain et journaliste cycliste Philippe Brunel ainsi que Benoît Heimermann du journal « L’Équipe » représentaient la littérature. Et la présence de Richard Anconina et du régional Laurent Gerra marquait le côté cinéma. Il ne manquait plus que Raymond Poulidor... dans une ambiance différente de celle de « L'Épouventable Vendredi ».

 Thierry Frémaux invite Eddy Merckx Présentation des oeuvres littéraires